guide


guide

guide [ gid ] n. m. et f.
• 1370; a. provenç. ou it. guida
I N.
1Personne qui accompagne (qqn) pour montrer le chemin, renseigner. Servir de guide à qqn. cicérone, fam. cornac. Guide de montagne : alpiniste professionnel(le) diplômé(e). — Guide d'un musée, d'un monument historique. Guide conférencier. Suivez le guide ! Le guide vous fera visiter dans un quart d'heure. Elle est guide. La guide est très cultivée.
2Milit. Soldat ou gradé sur lequel tout le rang doit régler son alignement et sa marche. Personne qui connaît le pays et peut renseigner une armée en campagne. éclaireur.
N. m. Mar. Guide d'une escadre : navire sur lequel les autres navires règlent leurs mouvements.
3Fig. Personne qui conduit d'autres personnes dans la vie, les affaires. conducteur, 2. conseiller, mentor, pilote. « mes lectures sans maître et sans guide n'étaient pas enseignements » (H. Thomas). Guide spirituel. gourou. Les guides des peuples. berger, chef, pasteur; führer.
4 N. m. Principe directeur qui inspire qqn. flambeau(littér.). N'avoir d'autre guide que son caprice.
5 N. m. Ouvrage contenant des informations générales ou pratiques pour les voyageurs, les touristes et décrivant un lieu, ses ressources (restaurants, hôtels, transports, musées, curiosités, etc.). aussi vade-mecum. Guide touristique. Guide du Japon. Guide gastronomique. « Ne connaissant pas les hôtels de Sens, il fit halte sous un réverbère pour consulter le guide » (Saint-Exupéry).
II N. f.
1(1930) Jeune fille appartenant à un mouvement féminin de scoutisme.
2 ♦ ⇒ guides.
III N. m.
1Techn. Partie d'outillage dont le rôle est de guider le mouvement de pièces mobiles. glissière.
2Électron., télécomm. Guide d'ondes : dispositif destiné à canaliser la propagation de l'énergie électromagnétique.

guide nom (ancien provençal guida, de guidar, conduire, du francique wîdan) Personne qui fait métier d'orienter et de renseigner les visiteurs dans des endroits réputés ou dignes d'intérêt. Alpiniste professionnel diplômé qui conduit une ou plusieurs personnes en montagne. (En France les diplômes d'aspirant guide, puis de guide de haute montagne sont décernés à l'École nationale de ski et d'alpinisme de Chamonix.) ● guide (difficultés) nom (ancien provençal guida, de guidar, conduire, du francique wîdan) Genre Ce mot utilisé naguère seulement au masculin dans le sens « personne qui guide, montre le chemin, fait visiter », même pour désigner une femme (Mme Dupuy est un excellent guide), s'emploie aujourd'hui aux deux genres : la guide grecque nous a fait visiter l'Acropole. ● guide nom masculin Personne qui donne une direction morale, intellectuelle, qui dirige quelqu'un, un pays, leurs actions, etc. : Les nations n'ont pas besoin de guides. Ce qui conduit les actes de quelqu'un : L'ambition est son seul guide. Ouvrage qui contient des renseignements classés sur tel ou tel sujet et, en particulier, ouvrage destiné aux touristes pour les guider dans la visite d'un lieu. Soldat sur lequel s'alignent les autres dans les mouvements d'ordre serré. Cavalier d'une des formations militaires chargées du service d'escorte des généraux, et constituées en régiment dans la Garde de l'empereur Napoléon III (XVIIIe et XIXe s.). Joue fixe ou rapportée d'outils à fût, comme le bouvet, s'appuyant sur une face de la pièce à travailler, afin d'assurer la précision dans l'exécution. ● guide nom féminin (de guide) Jeune fille faisant partie de l'association des Guides de France. ● guide nom féminin (de guider) Lanière de cuir qu'on attache au mors d'un cheval et qu'on tient dans les mains pour le diriger (le plus souvent pluriel). ● guide (citations) nom masculin Michel Eyquem de Montaigne château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1533-château de Montaigne, aujourd'hui commune de Saint-Michel-de-Montaigne, Dordogne, 1592 Nature est un doux guide, mais non pas plus doux que prudent et juste. Essais, III, 13 guide (expressions) nom masculin Guide d'ondes, dispositif destiné à guider des ondes électromagnétiques entre deux points (par exemple entre une antenne et un émetteur ou un récepteur) avec un minimum de perte d'énergie par rayonnement. Guide d'ondes optiques, synonyme de fibre optique. ● guide (synonymes) nom masculin Personne qui donne une direction morale, intellectuelle, qui dirige quelqu'un...
Synonymes :
- cicérone
- égérie
- mentor (littéraire)
Ce qui conduit les actes de quelqu'un
Synonymes :
- fil
Ouvrage qui contient des renseignements classés sur tel ou tel...
Synonymes :
- mémento
Guide d'ondes optiques
Synonymes :
guide (difficultés) nom féminin (de guider) Emploi Guide désigne la lanière de cuir qu'on attache au mors d'un cheval attelé pour le diriger. Pour un cheval monté, on parle de rêne. ● guide (expressions) nom féminin (de guider) Littéraire. Mener la vie à grandes guides, vivre en dépensant sans retenue. ● guide (synonymes) nom féminin (de guider) Lanière de cuir qu'on attache au mors d'un cheval et...
Synonymes :
- rênes

Guide
(Guido Reni, dit le) (1575 - 1642) peintre italien; disciple des Carrache.

⇒GUIDE, subst.
I. — Subst. masc.
A. — [Le subst. désigne une pers.]
1. Personne qui dirige, protège la marche de quelqu'un. Prendre un guide; servir de guide à qqn; guide sûr, fidèle. Il [l'aveugle de Bagnolet] a pour guide une fillette (BÉRANGER, Chans., t. 2, 1829, p. 119) :
1. J'avais avec moi mon guide ordinaire. On ne peut guère s'épargner un guide dans le bazar, à moins d'avoir beaucoup d'heures à perdre. Mon guide à moi s'appelle Astik et il sait économiser les minutes.
FARRÈRE, Homme qui assass., 1907, p. 276.
Spécialement
a) Guide (de montagne, de haute montagne). Alpiniste professionnel diplômé dont la mission consiste à guider les touristes et les alpinistes amateurs dans leurs courses en montagne. Compagnie, bureau des guides. Le meilleur guide des Cordillères (VERNE, Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p. 102) :
2. Le tiroir de la table gardait, enveloppés de leurs papiers graisseux, les livrets de guide de l'aïeul, tué au Matterhorn par une avalanche de pierres, et celui de Peter, le frère aîné de Jos-Mari, tombé à la Dent Blanche.
PEYRÉ, Matterhorn, 1939, p. 32.
b) Personne qui conduit les visiteurs d'un musée, d'un monument historique, en donnant les commentaires utiles à sa découverte. Suivre le guide, donner un pourboire au guide. Mon guide me montra le tombeau d'une impératrice de Byzance (BARRÈS, Voy. Sparte, 1906, p. 211). Suivez le guide, je vous ferai tout visiter (SCHAEFFER, Recherche mus. concr., 1952, p. 59).
c) ARMÉE
Soldat, sous-officier sur lequel les autres soldats doivent régler leurs mouvements. Guide d'un peloton.
Vx. Guide à droite! à gauche! Commandement militaire de suivre le guide du côté droit ou du côté gauche (d'apr. LITTRÉ).
Personne, généralement indigène, qui, grâce à sa parfaite connaissance du pays, peut guider une troupe en mouvement. Ce paysan avait servi de guide à une brigade de cavalerie anglaise (HUGO, Misér., t. 1, 1862, p. 387). Le guide de la colonne s'appelait Mohammed Fadel Ben Mohammed Routam (PSICHARI, Voy. centur., 1914, p. 67).
[Sous la Révolution ou sous le Premier ou le Second Empire] Cavalier chargé d'escorter; au plur. corps de troupe correspondant. Le régiment des guides. Un officier des guides en Égypte lance son cheval à l'assaut d'une forteresse (VIGNY, Mém. inéd., 1863, p. 107). Après des escadrons de carabiniers, de dragons et de guides, commençaient les voitures de gala (ZOLA, E. Rougon, 1876, p. 95).
2. Au fig. Personne qui conduit d'autres personnes, qui les soutient dans l'existence, les inspire dans leur art. J'en ai deux [petits enfants]; George et Jeanne; et je prends l'un pour guide Et l'autre pour lumière (HUGO, Art d'être gd-père, 1877, p. 17). L'artiste est, pour ses contemporains comme le disait Dante de Virgile, leur guide, leur seigneur et leur maître (RODIN, Art, 1911, p. 227) :
3. [Daudet disait :] « La jeunesse actuelle ne prend pas pour guide un romancier, un poète, elle prend pour guide un critique, un professeur, un Lavisse... cela prouve en elle une permanence de l'éducation écolière, qui n'existait pas du temps de Hugo. »
GONCOURT, Journal, 1892, p. 265.
POL. Cf. duce, führer. Hassan El Hodeibi Bey, guide suprême des Frères musulmans (Figaro, 19-20 janv. 1952, p. 3, col. 7).
B. — P. ext. [Le subst. désigne une chose]
1. Ce qui oriente, qui dirige la marche de quelqu'un ou de quelque chose.
a) Ouvrage à caractère didactique.
Ouvrage qui aide un touriste à s'orienter, à découvrir les beautés, les curiosités d'une région, d'une ville, d'un édifice. Un itinéraire soigneusement tracé au crayon bleu sur le guide Michelin (H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 143). Vous marchiez tous deux dans les rues, explorant les célèbres collines, votre guide bleu à la main, alors neuf (BUTOR, Modif., 1957, p. 223) :
4. Je sonnai Françoise pour lui demander de m'acheter un guide et un indicateur, comme j'avais fait enfant, quand j'avais déjà voulu préparer un voyage à Venise...
PROUST, Prisonn., 1922, p. 414.
Manuel qui guide le profane dans la réalisation d'un travail donné. Un petit guide de construction pour le « télescope familial » (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 434).
b) TECHNOL. Machine, pièce d'une machine qui permet de diriger un mouvement, un outil, une pièce travaillée, etc. V. guide-.
ÉLECTRON. Guide d'ondes. Conducteur métallique qui sert à transmettre les ondes électromagnétiques sans les amortir. Des guides d'ondes, grâce auxquels on pourrait envisager d'acheminer jusqu'à 100 000 communications à la fois (Admin. P. et T., 1964, p. 42).
MÉCAN. Organe d'une machine qui maintient une pièce fixe ou en mouvement dans une position déterminée. Guide d'un foret, d'un piston. Poussoirs de soupapes dans leurs guides et culbuteurs sur leurs axes (CHAPELAIN, Techn. automob., 1956, p. 157).
MENUIS. ,,Sur une scie, ou toute autre machine à travailler le bois, plaque dont on peut ajuster la position pour régler la largeur ou l'épaisseur de la pièce de bois à scier ou usiner`` (MÉTRO 1975).
MINES. Assemblage de rails, de poutrelles qui assurent le guidage de la cage d'ascenseur. Il avait dû empoigner les guides de chêne, les madriers où glissaient les cages (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1529).
PHYS. NUCL. Guide d'ondes. Tube creux utilisé dans un réacteur nucléaire pour accélérer les neutrons (d'apr. NEYRON 1970).
c) MUS. [Dans une fugue] Synon. de antécédent. [Dans] le C[anon] simple (...) le thème proposé par la première voix et appelé antécédent ou guide (BRENET, Dict. prat. et hist. mus., 1926, p. 51).
2. Au fig. Ce qui oriente, principe directeur. Oui, messieurs, la foi est notre guide et notre soutien (ZOLA, E. Rougon, 1876, p. 369). N'ayant d'autre guide que la logique de son cœur (BARRÈS, Barbares, 1888, p. 105) :
5. On va par le chemin qui vous plaît, sans autre guide que sa fantaisie, sans autre conseiller que le plaisir des yeux.
MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Miss Harriet, 1883, p. 861.
II. — Subst. fém.
A. — [Le subst. désigne une pers.]
1. Rare. Femme, jeune fille qui dirige la marche de quelqu'un. Ma jeune guide m'indiqua du doigt, à flanc de coteau, une chaumière qu'on eût pu croire inhabitée (GIDE, Symph. pastor., 1919, p. 878).
2. ,,Jeune fille qui fait du scoutisme, qui est affiliée au mouvement catholique des « Guides de France »`` (BAET. 1971).
B. — Gén. au plur. [Le subst. désigne une chose]
1. Longues lanières de cuir ou de chanvre adaptées à la bride et servant à conduire une bête de trait. Prendre les guides; lâcher les guides; grandes, petites guides. C'était une fille à cheveux roux (...) qui, les coudes au côté, tenait les guides et brûlait l'avenue (A. FRANCE, Jocaste, 1879, p. 79) :
6. Des patriarches pansus en larges pantalons blancs montés jusqu'aux aisselles, et en gilets ouverts, secouaient les guides sur l'échine de leurs petits bidets de commerce, résignés au poids d'abondantes familles dans les charrettes.
ADAM, Enf. Aust., 1902, p. 384.
À toutes guides, à grandes guides. À toute allure. Conduire à grandes guides. Qu'il conduise un cheval avec un mors de bois, ou mène à grandes guides les quatre chevaux d'un britschka (BALZAC, Œuvres div., t. 2, 1830, p. 155).
Au fig. Mener la vie à toutes, à grandes guides. Vivre sans compter, avec excès. Il mène en un mot la vie à grandes guides et à quatre chevaux (SAINTE-BEUVE, Corresp., t. 5, 1818-69, p. 36). Lancé à toutes guides dans cette grisante vie parisienne (BOURGET, Physiol. am. mod., 1890, p. 318).
2. Vx. Somme payée au postillon. M. d'Anquetil qui donna l'ordre aux postillons d'allonger le galop, promettant de leur payer de bonnes guides (A. FRANCE, Rôtisserie, 1893, p. 319) :
7. À huit heures du soir, Martin Falleix, venu sur l'aile des vents en vertu de trois francs de guides et d'un postillon en avant, avait apporté les actes d'acquisition à la date de veille...
BALZAC, Employés, 1837, p. 213.
Payer doubles guides. Donner au postillon le double de son dû pour lui faire activer l'allure. De sorte que le garçon à qui je remets dix louis, en les payant doubles guides, aura encore huit louis pour lui (DUMAS père, Cachemire vert, 1850, 9, p. 286).
REM. Guidisme, subst. masc. ,,Scoutisme des jeunes filles`` (BAET. 1971).
Prononc. et Orth. : [gid]. Att. ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [1287 subst. fém. « action de conduire (?) » (A. LONGNON, Documents relatifs au comté de Champagne et de Brie, t. 2, p. 39 : De la guide de Rumilli, pro eodem, IIII Ih. Xs.)] A. 1. 1370 subst. fém. « personne qui accompagne quelqu'un pour lui montrer le chemin » (Recettes et dépenses du roi de Navarre, 470, Izarn ds DELB. Notes mss); 2. XVe s. fig. subst. fém. « ce (ou celui) qui dirige, aide, dans la vie » (H. BAUDE, Vers, éd. J. Quicherat, 107); 1588 masc. (MONTAIGNE, Essais, éd. P. Villey, livre III, chap. 13, p. 1113); 3. 1552 subst. fém. « ouvrage renfermant des conseils, instructions » (C. ESTIENNE, La Guide des chemins de France [titre d'ouvrage]); 4. 1676 subst. masc. menuis. (FÉLIBIEN); 1757 id. technol. « organe mécanique dirigeant un mouvement » (Encyclop. t. 7). B. 1660 subst. plur. « rênes » (OUDIN Fr.-Esp.). C. 1930 subst. fém. « jeune fille appartenant à un mouvement de scoutisme » (Lar. mens., s.v. scoutisme). Empr. à l'a. prov. guida « celui qui conduit » (av. 1292 ds RAYN.) et « conduite » (XIIIe s. Mariengebet ds APPEL 102, 31) déverbal de guidar « conduire » (2e moitié XIe s. Ste Foy, éd. E. Hoepffner, 202) — ou à l'ital. guida de mêmes sens (1300-10 ds BATT.) déverbal de guidare « accompagner quelqu'un » (XIIIe s., ibid.), du got. widan, attesté dans le dér. ga-widan « attacher, atteler ensemble » (FEW t. 17, p. 604 a); a supplanté l'a. fr. guie « chef, guide » (XIIIe s. ds T.-L. et GDF.), déverbal de guier, v. guider; aux sens A 1 et 2 le mot a été employé au fém. jusqu'au XVIIe s., cf. LITTRÉ rem. Fréq. abs. littér. : 2 052. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 3 682, b) 2 770; XXe s. : a) 2 198, b) 2 778. Bbg. GEBHARDT (K.). Mots d'empr. et dat. de mots. Cah. Lexicol. 1976, n° 28, p. 122. - HOPE 1971, p. 41. - QUEM. DDL t. 17. - WEXLER 1955, p. 17, 46.

guide [gid] n. m. et f.
ÉTYM. 1370; anc. provençal ou ital. guida, même sens, de guidare. → Guider.
———
I
A N. m.
1 Personne qui accompagne (qqn) pour montrer le chemin. || Se faire accompagner en voyage par un guide (→ Campagne, cit. 8). || Servir de guide à qqn (→ Fier, cit. 23). Cicerone.(1821, in Petiot). Spécialt. Personne qui conduit des alpinistes en montagne. || Faire une course en montagne avec un guide. || Un guide sûr, expérimenté, intrépide (→ Escarpement, cit. 2). || Les guides de Chamonix, de Zermatt. || Alpinistes encordés (cit. 2) précédés d'un guide.
1 Aussi les Lovelace n'osaient-ils ni louer de bateaux pour se promener sur le lac, ni chevaux, ni guides pour visiter les environs.
Balzac, Albert Savarus, Pl., t. I, p. 781.
2 L'on nous donna pour guide un jeune garçon qui connaissait parfaitement les chemins et nous conduisit sans encombre à Ecija (…)
Th. Gautier, Voyage en Espagne, p. 228.
(1842). Personne qui conduit des visiteurs dans un endroit (musée, château, etc.) réputé pour son intérêt historique, sa beauté, etc. || Guide d'un musée, d'un monument historique.Suivez le guide ! (fig. et fam. « venez avec moi »). || N'oubliez pas le pourboire du guide ! || N'oubliez pas le guide !REM. On trouve parfois pour ce sens le féminin. Elle est guide. La guide.
3 Ils cheminent à la queue leu leu, menés par des guides à casquette d'uniforme qui hurlent dans un porte-voix pour dominer le bruit des mécaniques (…)
G. Duhamel, Scènes de la vie future, VIII.
tableau Noms de métiers.
2 N. m. (1825). Milit. Soldat ou gradé sur lequel tout le rang doit régler son alignement et sa marche. || Guide à gauche ! à droite !Personne qui connaît le pays et peut renseigner une armée en campagne (→ Fatalité, cit. 14). Éclaireur.Nom donné à certains cavaliers sous la Révolution et le Second Empire. || Régiment de guides.
Mar. || Le guide d'une escadre : navire sur lequel les autres navires règlent leurs mouvements.
3 N. m. (XVIe). Personne (homme ou femme) qui conduit d'autres personnes dans la vie, les affaires, une entreprise, une recherche. Conducteur, conseiller, directeur, gouverneur, (et leur fém.); mentor, pilote. || Les hommes se donnent souvent pour guides ceux qui savent les flatter. || Ce jeune homme aurait besoin d'un guide éclairé et compréhensif (→ Abuser, cit. 18). || Maîtres qu'on prend pour guides en art (cit. 63).Les guides des peuples. Berger, chef (→ aussi Duce, Führer), pasteur (→ Employer, cit. 15). || Bon, mauvais guide.
4 (…) sous la conduite d'une reine qui lui servait de mère par la tendresse et de guide par son expérience.
Fléchier, Oraison funèbre de Marie-Thérèse d'Autriche.
5 Le poète primitif a des devanciers, mais pas de guides.
Hugo, Post-Scriptum de ma vie, Le goût.
6 Parmi ceux qui l'aidèrent à se former, son parrain, le Cardinal, tient une place éminente. Mazarin n'avait pas de génie. Mais il fut pour Louis XIV le grand initiateur, — son guide et, dans une certaine mesure, son père spirituel.
Louis Bertrand, Louis XIV, II, II.
7 Ces minorités à leur tour vaudraient ce que vaudraient les chefs qu'elles auraient pour inspirateurs et pour guides.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, XVI, p. 175.
4 N. m. (1534; en parlant d'une chose). Principe directeur qui inspire qqn. Boussole, flambeau (poét.). || Prendre en art le goût pour guide. || Choisir la raison pour guide, en ses écrits, dans la conduite de sa vie (→ Âme, cit. 10; astreindre, cit. 2; consulter, cit. 9). || L'homme trouve un guide dans sa foi (→ Attiédir, cit. 12), sa conscience (cit. 14). || N'avoir d'autre guide que son caprice. || Complications où l'on aurait besoin d'un guide. Fil.
8 Le poète ne doit avoir qu'un modèle, la nature; qu'un guide, la vérité.
Hugo, Odes et Ballades, Préface, 1826.
B N. m. (Déb. XVIIe; au fém., 1552). a Vx. Ouvrage de conduite morale, spirituelle. || Guide des pécheurs, de Luis de Grenade; Guide spirituel, de Molinos.REM. En cette acception, le mot a longtemps été féminin (cf. la Guide des pêcheurs, Molière, Sganarelle, 1).
b Mod. Ouvrage destiné à aider par des informations générales ou pratiques les voyageurs, les touristes et décrivant un lieu, ses ressources (séjour, restaurants, etc.). || Acheter un guide du Japon, de New York. || Guide illustré.(Dans des noms d'ouvrages, de collections). || Les Guides bleus (supra cit. 6.1), les Guides Michelin (en France). || Les Guides du routard. || Mettre un guide à jour.
9 Ne connaissant pas les hôtels de Sens, il fit halte sous un réverbère pour consulter le guide.
Saint-Exupéry, Courrier Sud, VIII.
10 (L'œuvre de Pausanias) fait penser à un guide rédigé par un touriste anglais, de tendances traditionalistes, fort scrupuleux, au cerveau positif et rassis. Il énumère et mentionne plutôt qu'il ne goûte (…)
Jacques de Lacretelle, le Demi-dieu, II.
c Ouvrage contenant des conseils pratiques. || Le guide de l'étudiant, de l'amateur de disques.
d Régional (Belgique). || Un guide de chemin de fer. Indicateur.
———
II N. f. (1930). Jeune fille appartenant à un mouvement féminin du scoutisme. Guidisme. || Les Guides de France. || Elle est guide, c'est une guide.
———
III
1 N. f. pl. Guides.
2 N. m. (1676, en menuis.). Techn. Partie d'outillage dont le rôle est de guider le mouvement rectiligne, circulaire… de pièces mobiles. || Guides d'un foret, d'une tige de piston, de soupapes dans un moteur à explosion. || Changer des guides usés. Boitard, glissière.Rainures d'un guide de scie à ruban.
3 (1962). Techn. (électron.). || Guide d'ondes : système utilisé pour transporter les communications téléphoniques interurbaines. || « On doit, au-delà de quelques gigahertz, “guider” l'énergie dans un véritable tuyau : le guide d'ondes. C'est une technique employée depuis longtemps sur de courtes distances, pour transporter les ondes radars du tube producteur à l'antenne » (la Recherche, no 2, juin 1970, p. 186).
4 Guide-fil.
5 Mus. L'antécédent d'une fugue.
DÉR. et COMP. Guides. (De II.) Guidisme. Topoguide. — V. Guiderope.
HOM. Guides. — Formes du v. guider.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • guide — 1. (ghi d ) s. m. 1°   Celui, celle qui conduit une personne et, l accompagnant, lui montre le chemin. Il a pris un guide fidèle et expérimenté. On a des guides pour les excursions dans les Alpes ou les Pyrénées. •   Elle voulut être mon guide,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • guide- — ⇒GUIDE , élém. de compos. Élém. de compos. déverbal du verbe guider, servant à la constr. de subst. gén. masc. désignant essentiellement des appareils, des ustensiles servant à guider : guide âme, subst. masc. [Par imitation parodique de guide… …   Encyclopédie Universelle

  • Guide — Guide, n. [OE. giae, F. guide, It. guida. See {Guide}, v. t.] 1. A person who leads or directs another in his way or course, as in a strange land; one who exhibits points of interest to strangers; a conductor; also, that which guides; a guidebook …   The Collaborative International Dictionary of English

  • guide — Guide, n. [OE. giae, F. guide, It. guida. See {Guide}, v. t.] 1. A person who leads or directs another in his way or course, as in a strange land; one who exhibits points of interest to strangers; a conductor; also, that which guides; a guidebook …   The Collaborative International Dictionary of English

  • guide — vb Guide, lead, steer, pilot, engineer are comparable when meaning to direct a person or thing in his or its course or to show the way which he or it should follow. Guide usually implies assistance either by means of a person with intimate… …   New Dictionary of Synonyms

  • guide — guide·book; guide; guide·less; guide·ship; mis·guide; guide·book·ish; guide·booky; guide·less·ness; …   English syllables

  • Guide — [frz.: gid , engl.: gaɪd ], der; s, s [frz., engl. guide < mfrz. guide, zu: guider = führen < afrz. guier, aus dem Germ.]: 1. Reisebegleiter, der Touristen führt. 2. Reiseführer o. Ä. als Handbuch. * * * Guide   [französisch gid, englisch… …   Universal-Lexikon

  • Guide — Guide, v. t. [imp. & p. p. {Guided}; p. pr. & vb. n. {Guiding}.] [OE. guiden, gyden, F. guiaer, It. guidare; prob. of Teutonic origin; cf. Goth. ritan to watch over, give heed to, Icel. viti signal, AS. witan to know. The word prob. meant, to… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Guide — ist: der Singular von Guiden; der Kreis Guide (贵德县) im Autonomen Bezirk Hainan der Tibeter in der chinesischen Provinz Qinghai, siehe Guide (Hainan). die Bezeichnung für einen Helfer im Blindenfußball, der den Spielern vom Spielfeldrand Hinweise… …   Deutsch Wikipedia

  • guide — [gīd] vt. guided, guiding [ME giden < OFr guider < guide < It guida < Goth * wida, leader, guide < * witan, to observe, akin to OE witan, to see: see WISE1] 1. to point out the way for; direct on a course; conduct; lead 2. to… …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.